Le Monologue d’Oscar

A 20 ans, un souffle nouveau, sous le nom d’amoureuses flammes…C’etait il y a 40 ans, c’etait hier, le temps ne compte pas, seules les rencontres restent…

previous arrow
previous arrow
next arrow
next arrow
Slider

 

Cache ta Joie – Patrick Manchette – Daniel Benoin,1979

Mort ! Mort ! … .Cette mort ne peut être considérée comme un suicide. Elle peut être considérée comme un meurtre. C’est le système qui l’a eu, c’est le système qui l’a tué. Forcément. C’est la révolte d’une génération qui s’incarnait là, en lui, n’est-ce pas, alors le système…Hop. Couic. Je dis…suicide; je dis…refus. C’est mieux ainsi. A deux cents à l’heure dans un platane à moto, bang. Une Porsche Carrera. En plein tournage. Le titre du film était : “Something got to give”….. Quelque chose va craquer”. Tout un symbole. Que peut-on faire après qu’on a mis le feu à sa guitare ? La question mérite d’être posée. La question ne mérite absolument pas une chose pareille. Trois hôpitaux l’ont refusé, ils ont refusé de l’admettre au service des urgences parce qu’il avait mis le feu à sa guitare, il a fallu le trimballer dans les rues de Saint-Louis pendant qu’il se vidait de son sang, en plein hiver, en pleine nuit. Cette froide nuit nous changera tous en fous déments! Le jour de sa naissance on prit un esturgeon monstrueux dans l’Est River, qui passe sous le terre de Montmirail, Californie , où sa mère accoucha de lui. Je ne rapporterai pas cette circonstance si les journalistes n’en avaient parlé comme d’un prétendu présage de l’agitation dont ils ont voulu le faire l’auteur. D’autres disent que c’est la CIA qui l’a liquidé parce que John Kennedy et Ted Kennedy auraient été ses amants. Laissez-moi éclater d’un rire bref (il éclate d’un rire bref ). D’autres disent l’héro. Derechef j’éclate d’un rire bref (Derechef il éclate d’un rire bref) . L’héro? Mais l’héro n’est qu’un symptome. Je dis refus. Je dis séparation. Séparation de soi d’avec soi et de soi d’avec nous et vice et versa et tout ça. Que le rock soit une idée qu’il incarnait, ne doit pas se comprendre comme l’affirmation d’un rapport idéologique entre lui et nous, mais bien plutôt comme l’affirmation d’une séparation entre nous et lui, et donc de l’idée d’un rapport…..et ce rock est bien notre propre idée s’opposant à nous, se déroulant de manière autonome, et d’édifiant un empire indépendant dans les nuages. Pas seulement dans les nuages, d’ailleurs, également sur le sol du territoire , enfer et damnation! Parfaitement! Moi je l’ai vu , je l’ai vu quand il est passé à Paris et que les Hells Angels ont été forcés de buter un bougnol qui la ramenait, bordel .C’est effectivement une sensation merveilleuse de voir un pareil individu qui, concentré ici sur un point, assis sur sa Kawa 900, s’étend sur le monde et le domine. C’est mieux qu’il soit mort. Par le biais du temps qui passe , nous entrons dans l’éternité qui ne passe pas. C’est exactement ce que j’ai en tête. A partir du moment qu’il est mort, ce mec devient une living légende, voilà ce qu’il avait en tête, Bossuet et moi aussi . Plus personne ne peut l’égaler (On entend de la musique rock , Oscar se retourne avec fureur vers le rideau de fer ) La France est bourrique ! L’époque est bourrique ! Arretez -ça tout de suite ! Vous êtes pitral ! Vous n’y arriverez jamais ! Le secret en est perdu ! Vous êtes des petits cons ! Silence ! Silence ! Silence !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *